Genel

La fessée (première partie)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Caroline Nicole

La fessée (première partie)Tu es face à moi, intimidée et pas très sure que tu prends la bonne décision, mais mon regard sur tes formes en dit long sur mon désir de passer à l’acte”Lauriane, viens ici” Mon ton est ferme et tu ne préfères pas me contrarier alors tu t’approches”es-tu prêtes pour ta punition ?”Tu hésites un bref instant puis “… ou… oui monsieur, je… suis prête”Tu vois dans mon regard que je suis content de ta manière de me répondre”relève moi cette jupe et baisse ta culotte, je veux admirer ces fesses rondes que je convoite”Lentement, tu saisis le bas de ta jupe et le relève dévoilant tes cuisses en observant mon regard remontant en même temps que le tissu, s’éclairant peu à peu d’un appétit grandissant, puis tu coince le tissu sous ta ceinture pour l’empêcher de redescendreTu glisses alors tes doigts sous l’élastique de ta petite culotte, te retourne pour me présenter tes fesses, et encore plus lentement tu la fais tomber le long de tes cuisses en te penchant, me permettant de cette façon d’avoir tout loisir de mater les courbes de tes hanches et la rondeur de tes fesses”mmmm, un régal, si je m’écoutais tu n’aurais pas le droit de changer de position de la journée”Malgré toi, tu ressens un léger frisson sachant que j’aime ce que je vois”viens te mettre en position et écarte légèrement les cuisses”Tu viens t’allonger sur mes genoux, je suis sur le canapé, tu te penches et repose ton buste sur le coussin à ma droite tandis que l’une de tes jambes repose sur celui de gauche et que l’autre retombe vers le solTu sens ma main se poser sur ta cheville et lentement remonter ton mollet en épousant le galbe de ce dernier”tu ne bouges à présent sous aucun prétexte, tu ne te débats pas, tu acceptes la punition jusqu’au bout, est-ce bien clair ?””… o… Oui””OUI QUI ?” entends-tu d’un ton plus ferme”oui… Monsieur”Ma main continue son chemin et lentement remonte l’arrière de ta cuisse tout en maintenant les doigts à l’intérieur, glissant lentement vers ton intimitéVais-je oser aller jusqu’à te toucher à cet endroit ? Ton corps et ton esprit semblent le craindre autant qu’ils le désirent, tu frissonnes davantage et ta respiration s’accélère légèrementTu sens mon autre main se poser dans le bas de ton dos, appuyant suffisamment pour te bloquer cambrée dans cette positionMa main remonte encore, mon pouce vient de toucher l’arrondi de ta fesse, mes autres doigts ne akdeniz escort sont plus qu’à quelques centimètres de ton intimité à présent brûlante d’un désir que tu n’aurais pas soupçonné. Toi, laisser un inconnu te mettre dans cette position et t’infliger un châtiment corporel, te faisant ressentir à la fois désir et humiliation, tu sens que l’excitation te gagne et que le combat entre désir et orgueil est en train de tourner à l’avantage du premierMes doigts se fraient un chemin entre les chairs de tes cuisses, plus que deux centimètres, plus qu’un, tu sens un doigt toucher ta toison intime et cela déclenche un nouveau frisson et un début de mordillage de lèvre, mais juste au moment où mes doigts vont frôler tes plis intimes, ma main remonte vers tes cuisses, te laissant un bref instant sur ta faim “dis-moi franchement, désires-tu que ma main revienne entre tes cuisses ?””… … oui… monsieur””bien, alors passons à la seconde phase de la punition, je vais glisser un objet entre tes cuisses et venir le faire appuyer sur ton intimité, durant toute la séance il te sera interdit de le faire tomber, à moins que tu désires davantage de fessées, me suis-je bien fais comprendre petite coquine ?””oui monsieur”Tu sens alors un objet arrondi et soyeux, tel un galet, glisser entre ton intimité et ma cuisse, le maintenant en place par ton seul poids, il commence immédiatement à vibrer par séquences d’intensité variable, toujours au même rythmeLe plaisir ressenti, bien qu’encore léger, est immédiat”mains dans le dos, poignets l’un contre l’autre”Tu t’exécutes malgré les avertissements de danger du peu de self contrôle qu’il te reste, une fois attachée de la sorte, il te sera difficile de te débattre et encore moins de t’enfuir. Le contact des menottes de cuir est ferme mais doux, dû à la feutrine intérieure qui protègera ta peau d’un frottement inutile, les vibrations de l’objet sont très légèrement plus fortes, juste assez pour te faire ressentir un émoi plus intense entre tes cuissesTa première goutte de cyprine coule à présent entre tes lèvresA cet instant précis, un bâillon est placé sur ta bouche et noué solidement derrière ta tête “te voilà prête pour ta toute première séance avec moi ma belle petite chose”*Schlak* la première fessée vient de s’abattre sur ta fesse gauche, juste assez forte pour te surprendre mais pas assez pour te faire mal*Schlak* la mezitli escort seconde est pour la fesse droite, de force égale”A partir de maintenant, je veux t’entendre dire -merci monsieur et encore – à chaque fessée, le plus longtemps que tu pourras tenir, je veux bien l’entendre à travers le baillon, me comprends tu ?”Tu hoches la tête en signe d’approbationNouvelle série de deux fessées, une par fesse, plus fortes, juste de quoi faire rosir un peu tes fesses, pinçant légèrement”mmerfffii monfffieur, enccfffooore”Les vibrations sur ton sexe sont à présent plus fortes, commençant à stimuler ton clitoris qui gonfle et sort de son capuchon de protection, l’appuyant à présent directement sur le vibromasseurNouvelle série de deux fessées, suffisamment puissantes pour te saisir et t’arracher un petit – aïe – à travers le bâillon”… mer… fi … monfieur…. … encffore””je suis fier de toi ma petite, on continue, je veux que tu imagines que je suis ton professeur à présent, tu es une jeune étudiante et tu as accepté de me voir deux heures par semaine pour remonter tes notes, et c’est par ce genre de traitement que tu vas réussir à les faire remonter”L’image mentale est un brin perverse et étrangement cela t’excites davantageNouvelle série de deux fessées, puissantes, le claquement est sec et pince fortement, mais la douleur se mêle au plaisir que te procure les vibrations du vibromasseur, ton corps réagit d’instinct et tente de s’écarter de mes cuisses, manquant de faire tomber le galet vibrant contre ton clitoris à présent complètement en érection, ton sexe brûlant suinte de cyprine, tu ne sais plus trop comment réagir mais ma main te maintien fermement cambrée sur mes genoux”…. merfi monfffieur … encffoooore”tu sens deux doigts glisser entre tes lèvres intimes et récupérer ton nectar, tu ne peux le voir mais tu le sais, je vais le goûter”mais … tu mouilles comme une petite chienne … tu devrais avoir honte d’être excitée par la punition de ton professeur””mmmmm, mooonnffieuuuur””et tu gémis ? Petite dépravée, tu vas voir”Nouvelle série de quatre fessées consécutives, bien plus fortes encore, faisant trembler ton corps intensément, rougissant instantanément tes fesses offertes à mes sévices”HAAAAaaa”Ton cri est instantané, la douleur est bien là, mais ce vibro ne te lâche pas, et le plaisir intense qu’il procure semble diluer la douleur en quelques yenişehir escort secondes, pire encore, la douleur semble rendre le plaisir induit par l’objet encore plus important”meerrrfiii monfieur, encfooorrre pffaarrr pffiiitiéé”Deux nouvelles fessées s’abattent sur tes fesses, encore plus rudes que les dernières, te faisant hurler de douleur en même temps que le vibromasseur te procure un premier orgasme incontrôlé et subit, ton corps se pâme sur mes genoux tandis que mes mains malaxent et caressent à présent tes fesses”que j’aime cette couleur et cette petite chienne qui jouit quand on la fesse””mmmmmmmmgggnnnffff….. meeerrfffiiiiiiiiiii””à présent tu sais quel est le traitement pour les petites dépravées dans ton genre, j’espère que ce traitement te mettra du plomb dans la cervelle… à genoux, sur le sol”Je t’aide à te redresser au sol, à genoux, devant moi”ferme les yeux à présent, je veux que tu m’écoutes me masturber devant ta poitrine que nous allons tout de suite exposer, je veux savoir à quoi ressemblent les mamelles d’une petite dépravée comme toi”J’ouvre d’un coup sec ton chemisier, faisant sauter les boutons qui rebondissent et roulent à terre “Quelle merveille, je suis certain qu’ils seront encore plus impressionnants lorsque j’aurai viré ce bout de tissus inutile”Prenant la paire de ciseaux, je coupe l’élastique séparant les deux bonnets de ton soutien-gorge, libérant ta lourde poitrine devant mes yeux carnassiers”superbe, magnifique, de vraies merveilles qui mériteront également un châtiment une prochaine fois, à présent ferme tes yeux”Tu t’exécutes alors et sens une main poigner dans un sein puis l’autre, les soupesant, les soulevant pour en apprécier le poids et la rondeur”mmmm, comme je les apprécie, lourds et tendre, tu peux être fier de toi petite dépravée, me voilà bien excité”Tu m’entends me relever à présent, le son d’une boutonnière que l’on défait parvient à tes oreilles, tu aimerais regarder mais tu joues le jeu et tu trouves finalement cela assez excitant”bien, je veux que tu te concentre sur les bruits que je vais faire, sur l’odeur qui parviendra à tes narines, je serai juste en face de toi, proche de ton visage et me caresserai en te mattant, je vais te retirer le baillon, lorsque tu seras totalement excitée tu vas me supplier de te laisser me sucer, compris”Tu acquiesces une nouvelle en ajoutant un “ouiiiffff monffieur”Tu entends un bruit de pantalon qui tombe au sol, le bruit de mes pas s’approchant de toi, mes mains ôtent le baillon, te permettant d’avaler ta salive, je suis à présent face à toi, l’odeur d’un sexe masculin te parvient, pas forte ni désagréable, mais tu ne peux l’ignorer”commençons”

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

You may also like...

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir