Genel

Salope, nympho, enceinte.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Salope, nympho, enceinte.Salut, moi c’est Gwendoline, une blonde assez mignonne, sympa et épicurienne.J’ai la trentaine et je suis enceinte depuis 5 mois.Bon, je sais que d’ici quelques lignes vous allez me voir telle une salope, une catin voire comme une nympho. J’aime le sexe et je l’assume. Donc, voyez-moi comme vous le voulez.Ça fait donc 5 mois que je suis enceinte d’un mec sans intérêt avec lequel j’ai eu une aventure et qui s’est vite barré lorsque je lui avais annoncé la nouvelle.Je n’aurai peut-être pas dû garder cet enfant qui va bientôt voir le jour.Peut-être que la salopeque vous imaginez ne devrait pas avoir d’enfant.Et peut-être avez-vous raison, mais peu m’importe en fait.Je n’aurais jamais opté pour l’avortement ? En tout cas, j’ai fait un choix et j’assumerai.J’ai été sage pendant plusieurs mois, sage comme une nonne mais voilà, aujourd’hui, ma libido titille mon bas ventre. Il est bientôt 01h00 du matin et je n’ai pas vraiment sommeil.Je ressens l’envie d’une bonne grosse queue. Un sexe qui me pénètre, qui m’exalte !Bref, j’ai envie de cul. Les godes ça va un temps, là j’ai besoin de plus…Mais les bars et autres clubs à la mode, franchement, ça ne m’intéresse pas. Pas en ce moment en tout cas. Et puis, aujourd’hui, il paraît que ça se passe sur internet.Google étant mon ami, j’ai recherché un tchat coquin histoire de papoter pour passer le temps.Peut-être même, assouvir ma libido et pourquoi pas un p’tit coup rapide dans une bagnole.Pas de temps à perdre alors je clique sur le premier lien proposé. Je me crée “vite fait, bien fait” un profil. En gros je mets un pseudo, “Gwendol”, mon âge, mon code postal, mais pas de photo.D’autant plus qu’on peut envoyer ce genre de fichier en privé. Waouh ! Il y’a pas mal de salons ! Tous aussi coquins les uns que les autres.Des titres assez soft et d’autres moins. La liste est longue…« Gros seins» – « Salope à traire » – « Chienne à black » – « Partouze »– « Mecs ttbm » – « Devenir pute »– « Plans cul »–«Trans Trav Gay » – « Uro scaaato » – « Domina& BDSM » et j’en passe…Je ne rentre dans aucun de ces salons, ce n’est pas vraiment nécessaire et je reçois déjà des messages…Je reçois donc presque en même temps, une dizaine de messages privés. Bon, au moins y’a du monde et j’aurais l’embarras du choix !– « Salut tu veut 100 Euros »– « coucou t chode toi ou koi »– « si tu veux un bon cuni viens voir un expert » – « une bonne bite pour toi sa te dis ? » – « bonne chienne ? » – « tu suce et baise ? »– « slt bb tu chrch koi ici »[…]Honnêtement, le français et l’orthographe, la courtoisie… ça n’a pas l’air d’être leur dada mais j’avoue que c’est excitant, et je me fais un devoir de répondre à tout le monde, enfin d’essayer… Même ironiquement.Puis je reçois le message d’un mec dont j’apprécie muğla escort l’avatar.En plus,il écrit normalement. C’est dingue !On papote pendant quelques instants puis la conversation prend une tournure rapide. Comme la plupart des mecs ici, il m’annonce la couleur en me demandant si je suis chaude…Rien de bien choquant, vu son pseudo…Franchement ce tchat n’est pas le repère de gens qui prennent le temps de séduire. Après tout, ce n’est pas si étonnant, et j’avoue que ça me plait ! De toute façon, je ne suis pas là pour être séduite…Joueuse et excitée comme je le suis, je lui réponds :« Maintenant si tu veux ! »J’imagine bien la grande satisfaction qu’il a dû avoir sur le coup de ma réponse.Il a dû se dire que c’était trop beau pour être vrai, une fille aussi facile.Il m’a juste demandé d’allumer ma webcam pour être sûre que je suis bien une femme.Paraît que des mecs se font passer pour des femmes.Pourquoi ? Là est la question ! Et je me la poserai probablement toujours.Même aussi perverses qu’elles puissent l’être, les femmes font-elles ce genre de choses ?Ne me croyez pas aussi naïve, je suis bien consciente de ces petites fourberies de mec et on sait pourquoi vous faîtes ce genre de trucs. Bande de petits vicieux !Enfin passons, j’allume ma webcam, je lui fais un petit coucou. Lui, torse nu et en boxer, semblait être déjà bien chaud.J’aurai pu lui demander de se masturber vite fait devant moi mais bon… Du réel et vite !Je coupe assez rapidement la webcam et j’écris :« Voilà tu sais que je suis une femme donc on se voit !? »Rendez-vous pris, on doit se retrouver devant le bar “L’Atelier”, dans trois quarts d’heure.C’est un bar au centre-ville, juste à côté d’un parking et entouré de petites ruelles. Et puis c’est juste à 10 minutes à pied de chez moi.Je tombe le vieux jogging et la culotte que je porte. File dans la salle de bain, une petite douche, un léger maquillage, histoire d’être fraîche et présentable.Un peu de déodorant, un string ficelle, mon jean et une chemise assez moulante. Oui ça ne fait que 5 mois, mon ventre n’est pas encore énorme.Je prends mes clefs, verrouille mon antre et file à ce rendez-vous qui promet d’être satisfaisant. J’ai vu sa bite en photo et elle est parfaite. Bien grosse comme j’aime, pas exceptionnellement grande hein, mais bien épaisse.Devant L’Atelier, il est 02h00 du matin, pas un chat. Ça fait presque 10 minutes que j’attends.Je décide d’attendre encore 5 minutes.Après tout, je ne vois pas pourquoi ce chaud lapin me poserait un lapin,je lui plais et puis on a très envie de la même chose tous les deux.C’est au moment où je décide de partir que je vois les phares d’une voiture qui approche et qui s’arrête près de moi.La vitre se baisse et un homme sort sa tête :– Gwen ?– Oui c’est moi– escort muğla Je suis « Sexenfeu », tu montes ?Oui bon ok, j’avais été séduite par son pseudo ! (Lol)– Ah ok, bah c’est pas trop tôt,j’allais partir là…– Excuse-moi Gwen, puis-je me faire pardonner?Vous pouvez trouver ça bizarre mais je lui avais demandé de ne pas me révéler son prénom, ni son visage.J’avais donc juste vu, son torse et son sexe vigoureux en photo.Je lui avais également envoyé une petite photo de ma bouille.Eh oui, j’allais baiser avec un parfait inconnu et ça m’excitait.Il déverrouille sa voiture et je monte.– T’es encore plus belle que sur la photo – Merci, par contre euh … toi, je ne sais pas encore !On se met à rire tous les deux et je lui dis que je plaisante. Il était assez mignon.Il trouve une petite ruelle peu éclairée, se gare et pose sa main sur ma cuisse.Je pose ma main sur son sexe et m’emploie à lui déboutonner son pantalon. Sa bite semble déjà énorme. J’en ai l’eau à la bouche…Je l’ai en main, commence à l’astiquer un peu, doucement, puis un peu plus rapidement.Complètement fascinée par l’engin… Je le prends entre mes lèvres et l’enfonce au fond de ma bouche, jusque gorge profonde, puis je le déguste. Elle a bon goût, elle est bien large, la cochonne que je suis se régale…Je l’accueille aussi bien que je peux avec de bons coups de langue.Mes seins gonflent sous ma chemise, au gré de mes va-et-vient sur son chibre dressé et bien chaud.Je suis vraiment toute excitée et bien affamée de sexe.Sa main droite explore mon dos puis se glisse sous ma chemise tandis que sa main gauche appuie sur ma tête. Son énorme sexe s’enfonce dans ma bouche…Je le suce et le suce, et m’emploie à cette fellation à lui en faire sortir le blanc des yeux.Bien évidemment, il veut plus que ma bouche, ne veut pas jouir de suite et me le fait savoir…Je déboutonne et enlève ma chemise. Mon soutif ôté dévoile mes deux gros seins qui affirment la salope excitée que je suis… mes tétons pointent indécemment.Nous passons sur la banquette arrière.Je mouille déjà assez bien. En fait, j’ai envie de sa grosse queue, là, entre mes jambes, en moi, et peu importe, anus ou vagin, les deux, à lui de voir mais je veux qu’il me prenne !Je déboutonne mon jeans, me contorsionne pour le baisser, il m’aide…Avec mon string-ficelle, mes fesses sont déjà nues.Il pousse juste le bout de tissu qui recouvrait ma foufoune.Ma vulve est béante et bien humide. Ses doigts, deux pour être précise, s’engouffrent dans ma chatte…Il me doigte, il me la déguste, me la lèche, me la bouffe, et j’aime ça.J’aime sa manière d’alterner petites et grandes léchouilles, son nez frottant mon pubis légèrement poilu.Nous sortons ensuite de la voiture, pour nous diriger vers un petit coin sombre.Une petite pipe muğla escort bayan et je lui enfile sa capote.Je sens que ça va être torride, ma chatte brûle d’envie de recevoir sa bonne queue.Le risque qu’on se fasse surprendre ne me dérange pas plus que cela en fait… bien au contraire.Et il me prend là, contre un mur…Je suis plaquée contre, bien cambrée, subissant les assauts incessants de son sexe dressé.Je mouille abondamment et je le sens bien, toute trempée entre mes cuisses qu’il caresse.Il alterne, en me tenant par la taille puis en caressant mes seins…Me mordille l’oreille, la nuque, l’épaule, d’un côté et de l’autre…Le plaisir est énorme, je n’arrête pas de cligner des yeux en bougeant ma tête dans tous les sens.Voyant cela, il m’attrappe par les cheveux et me les tire violemment. La ribambelle de mots crus qu’il profère m’excitent au plus haut point.Je suis sa pute gratuite et je n’hésite pas à lui dire que j’aime sa queue !Je lui demande de me prendre par le cul et il s’exécute sans tarder…Il a un peu de mal à rentrer par la “petite porte” après m’avoir doigté et léché l’anus, ce cochon…Une fois ma rondelle bien dilatée, le salop tape, et tape, et tape, de plus en plus fort dans mon cul !Il me défonce sauvagement en grognant et je gémis, je crie, jouis comme la bonne salope que je suis !C’est trop bon, j’adore ça ! C’est torride ! xxUn bon moment que je ne m’étais pas faite baiser de la sorte.Une bonne baise bien hard, dehors, au bon milieu de la nuit et qui se termine par une bonne éjaculation massive d’au moins 3 bons jets. Le premier, sur le visage et les deux autres dans ma bouche. Son sperme chaud, épais et abondant, que je laisse échapper de ma bouche, vient couler sur ma poitrine et mon ventre.J’adore tellement ça que je continue à le sucer. J’en veux encore mais sa verge redescend et peu importe ma verve, elle continue à débander et pointer vers le bas…Il faut dire qu’il m’avait tant donné, en tenant de longues minutes dans ma chatte et mon cul et que ce “feu d’artifice” l’avait complètement vidé. J’ai été assez admirative de son endurance, il m’a vraiment impressionné.Je suis toute décoiffée et légèrement groggy. Il s’est montré bestial par instants et j’ai aimé…Je me réajuste, je lui dis que je vais rentrer toute seule, je ne veux pas non plus qu’il sache où j’habite. Il remonte dans sa voiture et nous nous quittons ainsi, après qu’il m’ait laissé son numéro et son prénom… Mais malgré le fait d’avoir pris mon pied, plus que l’envie de le revoir, j’avais déjà en tête de goûter à un autre.Une chose est sûre, demain je serai à nouveau sur ce tchat, à la recherche d’un nouveau plan cul.Et oui, je vous l’avais dit, je suis une salope, une bonne chienne et je m’assume comme telle !”Gwen Baby Doll” à enchaîné les plans salaces, divers et variés, durant tout le reste de sa grossesse… jusqu’à l’accouchement.Autant vous dire qu’elle est tombée sur d’innombrables pervers aussi farfelus les uns que les autres et qu’elle a bien aimé ça… La belle salope nympho enceinte.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

You may also like...

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir