Genel

Carla la suite

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Carla la suiteCarla était devenue une sorte d’esclave sexuelle pour moi …Une esclave volontaireElle m’avait bien dit vouloir être traitée comme une chose. Qu’elle voulait être baisée quand j’en avais envie …C’est dingue de pouvoir vivre ce genre de moments.En plus avec une belle femme, qui est plus âgée que le gamin que j’étais encore …Et cerise sur le gâteau : elle était femme de ménage chez ma mère : le mythe de la soubrette à disposition … C’était vraiment ça …Carla m’a tiré un nombre de pipes incalculables …J’étais jeune, je ne pensais qu’au cul.Et j’avais une suceuse de première à domicileElle me pompait plusieurs fois le même jour …Et jamais elle ne se plaignait.C’était tout l’inverse … Elle était dingue de (ma) biteQuand j’étais en congé, ça commençait dès le matin …Je me levais, déjeunais et lui faisait comprendre mon envie lui montrant ma bite bien dure …Elle arrivait et m’offrait une bonne pipe …Je vaquais à mes occupations mais assez vite dans la journée, j’avais de nouveau envie … J’allais la chercher, lui disait de se mettre à genoux et d’encore me sucer … « A genoux et au travail ma belle »Elle s’exécutait direct …« Tu aimes ça ? »« Humm en voilà une bonne suceuse »Jamais elle ne rechignait …« Tu aimes ça porno izle astiquer une grosse queue ? »Elle me jetait des regards de feu en me faisant comprendre, bite en bouche, qu’elle adorait ça …Je la touchais pendant qu’elle me suçait, profitant du moindre centimètre carré de son corps … Je la faisais avaler la moindre goutte de mon foutre qui n’avait pas fini sur son visage …Je la faisait ramper sur le sol afin de lécher mon sperme …Plus tard dans la journée, je lui disais de se foutre à poil et de continuer à nettoyer …J’adorais la mater à poil …Elle sentait mon regard sur elle et ça l’excitait à fond …Je m’astiquais en la regardant et puis hop je l’attrapais …Je la démontais, en levrette, de face, sur le côté, tout était bon … Sur le sol, dans un fauteuil, sur la table, dans l’escalier …Parfois, assis, je l’invitais à venir s’empaler sur ma queue …Sur moi, de face ou de dos, que je puisse lui bouffer ses seins ou les prendre en main …Parfois, je poussais le vice encore plus loin …Je giclais sur un grand miroir et je l’invitais à nettoyer avec sa langue … Elle adorait ça …Et ses yeux hurlaient qu’elle en voulait encore …Insatiable …Un regard à me refaire bander immédiatement pour que je l’att**** devant le miroir pendant porno izle qu’elle lèche.Parfois, après une bonne faciale, je la conviais sous la douche avec moi …Mais qu’elle ne pense pas que j’allais lui foutre la paix … c’était pour pouvoir profiter de sa chatte, de ses loches ou de son cul, soit avec ma langue, soit avec ma queue …J’avais une santé de fer … Je rebandais à une vitesse de fou et j’étais insatiable…Elle aussiJ’étais le Roi …Certains jours, elle prenait 3 ou 4 giclées …Elle travaillait 3 jours par semaine à la maison …Ce qui laissait pas mal de temps mais était frustrant aussi quand elle n’était pas là, tellement je m’étais habitué à pouvoir baiser sur simple demande, quand je voulais.Quand ma mère était à la maison, c’était un peu plus compliqué mais très excitant …Elle devait me pomper plus vite, en cachette, entre 2 portes, mais c’était une experte pour faire gicler une queue …Ou je lui mettais un coup de bite en levrette, jupe relevée, et elle devait étouffer ses cris de jouissance …Et il ne fallait pas de trace : elle avalait tout …Le mercredi après-midi, c’était notre jour.Elle avait bossé toute la matinée …Et elle savait que quand je rentrerais elle serait à la fête …Elle était rus porno tout à moi …Et pas question juste d’une petite pipe …Il fallait que je la baise bien fort …Une bonne partie de baise, une totale …Je commençais par la toucher, j’introduisais mes mains sous ses vêtements pour sentir son corps, ses seins, son cul, sa chatte …Je la déshabillais tout doucement …Et elle se retrouvait à poil, se demandant à quelle sauce elle allait être mangée …Il ne fallait pas être égoïste …J’adorais prendre mon temps et lui bouffer la chatte …Pour qu’elle jouisse une première fois …A ce moment-là, elle devenait encore plus folle de sexe …Et hop ma grosse queue dans sa chatte, laminée par des grands coups de biteElle hurlait comme une dingue.Elle m’avait aussi initié au léchage de cul …J’adorais ça …Sentir sa langue sur mon trou de balle me rendait fou …Quand on avait un peu de temps, je l’invitais à venir faire reluire mon trou de balle …Elle me lançait un regard jouissif sachant que c’était un truc qui m’excitait à fond et s’y mettait …Et elle savait qu’elle aurait droit à une quantité astronomique de foutre tellement ça me faisait jouir …J’ai un jour eu droit à 15 jours avec elle …Ma mère était en vacances et j’avais réussi à la convaincre de demander à Carla d’être là à demeure pour me faire à bouffer …Ce que ma mère ne savait pas, c’est que ce que j’ai bouffé le plus pendant 15 jours, c’est la chatte de sa femme de ménage.Suite au prochain épisode

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

You may also like...

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir