Genel

Pauline, lesbienne mais pas que !! chap 10

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Pauline, lesbienne mais pas que !! chap 10je me réveille doucement dans les bras de mon demi frère, le soleil me réchauffe le visage a travers la fenêtre, nous sommes nu tout les deux dans les bras l’un de l’autre, il est trop mignon quand il dort, je ne peut m’empêcher de lui déposer un doux baiser sur ses lèvre, il doit le ressentir je le sent frissonner contre mon corps, il se ressert contre moi, je peut sentir son érection matinal contre mon pubis, sa queue est entre nos deux corps, sa queue est brulante me réchauffe le ventre, je me sent toute exciter, je lui dépose un nouveau baiser, instinctivement, il ouvre sa bouche et fait sortir sa langue, j’ouvre a mon tour ma bouche pour lui gober sa langue, nos langue s’entremêle dans une dans endiabler, mon corps ressent du plaisir a se fougueux baiser, ma chatte me démange, elle veut sa dose, mes téton durcisse contre le torse de mon demi frère.quelques minutes passent, j’entend mes parent se lever, je décide alors de mettre un terme a notre baiser, j’arrive non sans mal a me libérer de son étreinte, je m’habille rapidement avec un t-shirt trop grand pour moi, qui arrive a peine a cacher ma moule encore brulante d’excitation. je ne le réveille pas et je descend rejoindre mes parent pour le petit déjeuner, mon demi frère se réveilla quelque minutes plus tard et nous rejoins, en passant a coter de moi, je peut voir que son short ne cache pas du tout son érection qu’il avait garder de notre baiser, je lui fait des clin d’œil coquin, il compris très vite que j’avait remarquer, chose que mes parent n’avait pas encore vu.nous avons parler un peut tous ensemble, pris un bon petit déjeuner en famille, mon demi frère qui était assis a coter de moi, me caressais la cuisse, en approchant de plus en plus ses main de ma petite chatte toujours en chaleur, je fit de même en sortant sa bite discrètement de son short, pour pas que mes parent s’aperçoivent de se qui se passait sous leur nez, je le branlais délicatement et il me doigtais sensuellement, il était tout rouge, quand a moi j’en avait l’habitude avec le père de sandra.après le petit déjeuner, je suis monter a l’étage pour prendre ma douche, a mon grand malheur, mon demi frère ne pouvait me rejoindre, mon père l’emmena faire les course avec lui, je ne pouvait m’empêcher de continuer les caresse que m’avait prodiguer mon demi frère sous la douche, je me doigtais fortement ma pauvre petite chatte qui ne demandais que de recevoir une bonne queue, mais je fut interrompu par ma mère qui voulait prendre sa douche également, une fois sortie de la douche, je m’habille juste de mon grand t-shirt et d’une petite culotte en dentelle rose pale, durant toute la matinée j’était trop exciter, j’arrivais a peine a me contrôler, je n’arrivait pas a tenir en place, pour me calmer, je décide alors de jouer a la console, je m’allonge alors sur le ventre sur mon lit et démarre une partie, au bout une heur environ j’entend mon père revenir a la maison, mais j’était trop occuper pour descendre, ma mère monta me chercher pour me demander si je venais manger avec eux, ils on fethiye escort l’habitude que je joue a la console et que je mange dans ma chambre, je lui répond que je mangerais dans ma chambre tout en continuant de jouer.une seconde fois, on toc a ma porte, se fut mon demi frère qui rentre avec un plateau remplie de nourriture:”ta mère ma proposer de manger avec toi dans ta chambre, sa ne les dérange pas, et pour toi ses bon? enfin je veut dire sa te dérange pas de manger avec moi?””nan t’inquiète sa me dérange pas, installe toi je termine juste ma partie”il s’assoie et pose le plateau sur le lit, je le sent regarder mon cul que le t-shirt ne cachait plus dans cette position, ma petite culotte était devenue transparente avec toute la mouille qu’elle a pu absorber. je faisait exprès de remuer mon cul sous son nez, mais je termine vite la partie et m’assoie a mon tour sur le lit face a lui. nous mangions tout les deux, nos regard se croisait et ravivais la flamme qu’on avait depuis se matin, son pantalon serrer ne cachait absolument pas son érection, je n’arrivais plus a enlever mon regard sur sa bite, et lui ne pouvait plus détacher son regard sur mes téton dure qui pointais sous mon t-shirt, nous n’avion envie que d’une chose, c’est que le premier lui saute dessus pour une baise intense et bestial.après avoir fini de manger, ma mère remonta, elle est venu récupérer le plateau, je repris alors ma partie ou je l’avait laisser, je me remis sur le ventre allonger sur mon lit, j’avait du mal a contenir mon sourire quand mon demi frère essayais de cacher son érection face a ma mère, elle nous prévient aussi qu’elle et mon père allait faire le marcher qui se déroulait en ville,.une fois partie, mon demi frère s’installe a coter de moi, il me regarde jouer, je sent sa main me caresser l’épaule, puis il continue sa caresse sur mon dos, puis il relève mon t-shirt pour laisser dépassera mon cul, il glisse alors sa main dans ma culotte, je sent ses doigt se perdre dans ma raie et buter contre mon plug, mais ses doigt allais plus loin, il trouva ma petite chatte encore brulante et couverte de mouille, deux de ses doigts rentra si facilement dans ma moule, il reprenais son doigtage la ou il l’avait laisser, j’avais beaucoup de mal a me concentrer sur ma partie, ma chatte lui aspirais ses doigts, il fit entrer quatre doigt dans ma chatte, tendis que son pouce poussais mon plug plus profond dans mon cul, je me tortillais de plaisir, je gémissais de plaisir, il arrêta ses caresse et se mis derrière moi, assis sur mes cuisse, il retira ma petite culotte doucement jusqu’à mis cuisse, quand je tourne la tête, je le vois sortir son membre de son pantalon, il laisse tomber sa bite entre mes fesse, sa queue est si chaude et douce, il frotte sa bite entre mes fesse, j’avait qu’une envie c’est qu’il me la mette au plus profond de ma chatte, ses lourde couille bien pleine me caressais la chatte, lui couvrant les couille de ma mouille.”mmmmmh ton cul sœurette me rend complètement dingue! j’ai pas arrêter de penser a toi! j’ai tellement envie de te défoncer ta petite escort fethiye chatte en chaleur! j’ai envie que ta chatte me vide les burne et qu’elle reçoive mon jus de couille bien chaud au fond de ton petit ventre!”il écarte mon cul et position son gland contre ma chatte, je sent son gland forcer le passage, j’était tellement exciter que ma chatte c’est resserrer, il fit rentrer doucement sa bite, centimètre par centimètre, sa bite me remplissait totalement, je n’arrivait plus a contenir mes gémissement, je serrait fort ma manette dans mes main, quand son gland atteint le fond de ma moule, il continua de pousser sa bite pour la faire entrer entièrement, se fut si bon, j’en aurait eue un orgasme sur le coups. il se pencha vers moi et me mord l’épaule, se ne fut pas douloureux, j’en était encore plus exciter, il resta un long moment sans bouger, sa bite coller au plus profond de ma moule brulante, ma chatte prenais la forme de sa bite et l’épousais a la perfection, je pouvait sentir les veine de sa bite pulser en moi, son gland brulant coller au fond de ma moule, puis il commença a se retirer lentement, jusqu’à n’avoir que son gland en moi, puis me donna un coup de rein violent, son gland s’écrasa au fond de ma chatte, je ne pu retenir mon cris de plaisir, ma chatte se resserra de nouveau, elle lui pompais le dard, il continua, il me mettais des coup de rein plus violent les un que les autre, mon cul rebondissait et claquais a chaque coup de rein, sa bite me transperçais de toute sa longueur, il frappais continuellement le fond de ma moule, je mouillais abondamment, lui facilitant ses coup de bite violent, je relevais moi même mon cul par instinct, je n’arrivais plus a jouer tellement je prenais mon pied, je criais de plaisir, il commença a accélérer, me donnant de temps a autre des coup de rein terriblement puissant, il râlais de plaisir lui aussi, a ses coup de bite, je mordait mon matelas, je perdais la tête sous ses coup de bite.”mmmmmmmmmmmmmh t’es si serrer sœurette! tu me rend dingue! je pourrait passer ma vie avec ma queue dans ta chatte de salope en chaleur! mmmmmmmh je vais bien remplir ton ventre! je vais arroser tes ovaire de mon foutre épais!”il continua ses coup de rein rapide et voilent, je hurle de plaisir, il écarte mon cul en grand et ralentit pour admirer le spectacle, il  adore voir sa bite plonger dans les profondeur de ma moule, il commence a augmenter le rythme, il y va de plus en plus vite, son gland s’écrase au fond de ma chatte, mon orgasme approche, le sien aussi.”aaaaah sa vient! je vais te remplir! dit moi que tu aime être un bon vide couille! supplie moi de me vider les burne dans ta chatte de salope!””AAAAAH JE T’EN SUPPLIE GRAND FRERE AAAAAAAAAAAAH VIDE TOI LES COUILLE DANS LA CHATTE DE TA SALOPE DE SOEUR! J’ADORE ETRE UN BON VIDE COUILLE, UN SAC A FOUTRE ACCRO AU SPERM!AAAAAH JE T’EN SUPPLIT ! REMPLIE MA MOULE DE TON FOUTRE! JE VEUT TON FOUTRE EN MOI!”il s’enfonça de tout son poids dans un dernier coup de rein, son gland s’écrasa violement au fond de ma chatte, je sentais le foutre arriver dans sa queue fethiye escort bayan avant que ses gros jet me frappe le fond, je jouis au moment  même ou ses jet tapisse de foutre le fond de ma chatte, ma chatte se ressert autour de sa queue et épouse de nouveau parfaitement sa bite, son foutre et bien chaud et ma chatte est ravie d’accueillir son foutre en elle, il s’allongea sur moi, sa bite continua de se vider en moi, on resta un long moment comme sa, puis il se releva, en aillant toujours sa bite au fond de ma moule et me donna 6 gros dernier coups de rein bien placer au fond de ma petite chatte remplie de foutre, il se retira et s’allongea sur le lit, je reste encore sur le ventre, reprenant peu a peu mes esprit.quand je repris enfin mes esprit, je me relève et m’allonge a coter de mon demi frère, il me serre fort contre lui et m’embrasse langoureusement, sa queue de nouveau coincer entre nous deux, redevient dur, je comprend qu’il est encore d’attaque, je me retourne et me met dans la position de la cuillère, collant ainsi mon cul contre lui, sa bite entre mes fesse, il att**** sa bite et me colle son gland a nouveau face a ma moule, il me pénètre lentement, son gland est encore sensible et ma chatte aussi, d’une main il écarte mon cul et de l’autre me tien la hanche, sa bite glissa jusqu’au fond, je tourne la tête pour lui offrir un tendre baiser, pendant qu’on s’embrasse, il donne de petit coup de rein, il augmente au fur et a mesure le rythme, je gémis de plaisir, il me mord de nouveau l’épaule et accélère ses coup de rein, ma chatte est au ange, il me donne de bon coup de bite bien placer, il cogne en continue le fond de ma moule, je n’arrive plus a me Controller, mon orgasme arrive, ma chatte devient trop serrer pour sa queue, se qui le fait jouir rapidement.”nnnnnnngh prend tout ma salope de sœur! prend tout mon foutre au fond de ta chatte ! vide moi bien les burne ma petite vide couille de sœur nnnnnnngh !!!!!” il me donna un dernier coup de rein, il me colle de nouveau son gland au fond de ma moule deja bien remplie de son foutre et gicle le reste de foutre qui était encore coincer dans ses burne, je jouis quand ses jet frappent le fond de ma chatte, ma chatte se ressert, lui dégorgent sa bite au fond d’elle, nous restions une nouvelle fois, coller l’un a l’autre, a bout de souffle, sa queue toujours en moi.nous étions si fatiguer, que nous nous sommes endormis dans cette position, sa queue resta au fond de ma chatte, je sentais sa bite se ramollir et palpiter en moi avant que je m’endorme a bout de force. se qui nous a réveiller, c’est la voiture de mes parent qui revenais de leur marcher, nous nous somme regarder et nous avons sourit tout les deux, sa queue toute molle quitta ma chatte brulante de foutre, nous avons passer ensuite une bonne soirée en famille, mais mon demi frère et moi, avons rapidement monter l’escalier pour dormir tellement on était encore fatiguer, nous avons de nouveau dormis dans les bras l’un de l’autre.je me suis endormis heureuse et ma chatte combler de foutre bien chaud et bien épais.FINl’histoire sera en peut être en pause la semaine prochaine, j’ai plusieurs projet d’histoire que j’aimerais écrire. n’hésiter pas a me dire se que vous aimeriez avoir pour les suites dans les commentaires ou par message priver sa me ferais plaisir 😉

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

You may also like...

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir